A noter

attention

Fin mars, début avril 2014, Le Blog Meyrargues Informations a été l'objet d'une attaque informatique qui l'a rendu inopérant pendant quelques semaines.

 

      A partir du 31 mai 2014, ce Blog n'est plus actif, ni public, ni mis à jour. 

 

Mardi 5 janvier 2010 2 05 /01 /Jan /2010 12:00

Cours-des-Alpes--aujourd-hui.jpg

Marcel LOZANO, citoyen Meyrarguais semble lire avec attention nos articles sur le Blog « Meyrargues-Informations ». Il nous a adressé en 24 heures, deux longs messages par email et trois commentaires directs sur des articles.

Nous avons prêté une vive attention à ses remarques et lui répondons directement, ainsi que sous la forme d'un nouvel article - ayant fait la synthèse de ses propos.
 

ML : selon un vieux dicton "la critique est facile, l'art est plus difficile"

MI : On peut effectivement facilement critiquer ce qui est en train d’être réalisé, lorsque l’on s’aperçoit que de nombreuses options choisies par la nouvelle équipe, le sont en dépit du bon sens. L’opposition est un signe de bonne santé de la démocratie !

L’expérience d’une ancienne équipe au service de ses concitoyens pendant de longues années, autorise cette critique (qui se veut constructive).

 

Lorsque l’on cite un proverbe, il nous semble souhaitable de ne pas en modifier la forme. Nous pensons que ce dicton annonce : « La critique est aisée, mais l’art est difficile » C’est Philippe NERICAULT (auteur et comédien signant DETOUCHES) qui en 1732 produisit cette citation fort juste, comme d’autres :

« Les absents ont toujours tort » et « Chassez le naturel, il revient au galop ».

Il nous invite ainsi à méditer sur la portée de telles pensées.

Le noyau dur de la nouvelle municipalité démontre la véracité de ce « vieux dicton » car faire de l’obstruction (au cours du mandat précédent) est plus aisé que de réaliser des projets (aujourd'hui) ! 

 

ML : En effet, depuis que votre site a été créer je n'ai encore jamais lu une proposition digne d'intérêt.

que de la critique systématique sur ce qui est fait ou qui sera fait.

MI : Vous devriez mieux lire les articles de ce Blog, qui proposent par dizaines, des propositions dictées par le même bon sens.

Pour simples exemples :

  • Sens unique de circulation dans le village
  • Modification (ou compléments de travaux de sécurité) Rue J.d’ARBAUD
  • Reconsidération de la Zone Bleue, selon le premier projet qui donnait  satisfaction.
  •  Rappels de sécurités pour les travaux de voirie entrepris
  •  Rappels de priorités de travaux et suivi de procédures.
  •  etc.

Quand à ce qui sera fait, peu de choses le seront dans le cadre des grands projets, ou bien tardivement, car les procédures d’instruction des dossiers n’ont pas été respectées (exemple : réseaux et voiries de la Pourane).

 

ML : Je crois qu'il est  bon de rappeler que si l 'ancienne municipalité ne pouvait pas être soumise à critique c'est tout simplement parce qu'il n'y a jamais eu de projet sérieux d'une part,  que d'autre part M. le maire était le seul maître à bord. 

et n'a jamais accepté la moindre proposition, sinon pourquoi y aurait-il eu tant d'opposition au sein de ce conseil

MI : Vaste sujet qui mériterait un long développement. Il suffira sans doute à tout citoyen qui le souhaite, de lire les comptes-rendus de séances de l’ancien Conseil Municipal pour voir d’une part les projets proposés, mais aussi la « critique » (voilà qu’on en reparle) de toute une frange du Conseil qui, depuis le presque début s’est érigé en « système grippant », et non sans calcul, puisque la totalité de ces élus ont constitué le noyau de l’équipe actuelle – reprenant par ailleurs, un à un, tous les projets critiqués, pour chercher à les mettre en œuvre aujourd’hui avec l’incompétence que l’on dénonce. Il est à noter que les Conseils d’alors étaient sténographiés dans leur intégralité, avec toutes les interventions – ce qui ne semble plus être le cas (il suffit de consulter les comptes-rendus actuels ou aucune contestation n'est mentionnée - bien qu'elles aient été entendues !)


Voici quelques uns de ces projets de l’ancienne municipalité, mis à mal puis relancés par la nouvelle équipe :

La bibliothèque, la déchetterie, le rond point de la Baraque, la voirie de la Pourane, le site de Barbier-Dauphin, la station d’épuration, le site du plateau de la colonie de vacances de Marseille, le parking de persuasion de la mairie qui n’aurait rien coûté à la commune, etc. (la liste est longue de ces projets sur lesquels la nouvelle équipe s’est opposée pendant six ans, sans jamais faire de contre-proposition)

Quels sont depuis deux ans, les nouveaux projets dignes de ce nom portés par la nouvelle municipalité ?


On notera que l’opposition était ferme vis-à-vis de la collaboration de Meyrargues avec la communauté du pays d’Aix, ce qui n’est plus le cas, notre maire en étant vice-présidente chargée du dossier Barbier Dauphin (qui est annoncé aujourd'hui, comme un chantier privé !
)

 

ML : Je crois qu'il est bon aussi de rappeller que le mandat de l'ancien Maire a été rallongé de 1 an pour cause d'élection Présidentielle.

MI : Remarque hors sujet, et sans incidence sur les compétences du maire !

 

ML : et que son seul vrai chantier a été celui du cours des Alpes. Bien sur c'est bien, mais cela aurait du être beaucoup mieux.

En effet, il aurait fallu pour cela écouté d'avantage les riverains constitués en C.I.Q.   Michel Bernos peut en témoigner.  Exp: les trottoirs toujours transformés en piscine à certains endroits.  Les containers d'ordures ménagéres ne sont pas ceux qui avait été prévus. Les rallentisseurs ne rallentissent que les eaux pluviales et deviennent ainsi de veritables pataugeoires. Les emplacements pour le stationnement des véhicules sont de véritables "coupes pneus" etc etc.

MI : Un projet, depuis son évocation jusqu’à sa mise en œuvre, prend généralement 4 ans. De nombreux projets sont en route depuis plus longtemps encore, et certains par le fait d’options de classement d’occupation des sols, sont aujourd’hui compromis…

Quand aux problèmes rencontrés sur le Cours des Alpes, des concertations ont été menées et des options choisies, en présence des représentants du CIQ. Les vices de fabrication sont en grande partie dus au travail de la nouvelle équipe municipale qui n’a pas pu suivre et mener les contrôles nécessaires, ou qui a réceptionné avec incompétence la fin des travaux, et fait de nombreuses modifications du projet initial.

 

Vous avez, nous semble t-il la mémoire courte ! Vous avez participé avec votre fils, aujourd’hui, comme alors, membre du Conseil, depuis le début au projet du Cours des Alpes, de même que tous les riverains qui à titre personnel ont bien voulu collaborer à ce dossier.

Toutes les options et les choix ont été systématiquement validés à chaque étape par l’ensemble des personnes présentes aux réunions de travail et de concertation.


En ce qui concerne le choix des conteneurs enterrés, le groupe de travail a défini quatre emplacements sur la longueur du Cours, et c’est la Communauté du pays d’Aix qui a présenté le matériel qu’ils ont retenu dans le cadre de leur compétence déchets et celui de l’harmonisation des équipements (la CPA a financé ces conteneurs).

Veuillez noter que les ralentisseurs ne faisaient pas partie du projet initial. Ils ont été rajoutés par la nouvelle municipalité.


Mr Raymond BRUN, ancien maire, avait proposé un stationnement central, afin de dégager complètement les trottoirs, des deux cotés de la voie.

Si des riverains ont abimé leurs pneumatiques, ils auraient pu, ou peuvent présenter des recours à la mairie et faire modifier le projet dans le bon sens !


Nous remarquons que certains se garent sans bouger de leur emplacement pendant longtemps – Ont-ils des problèmes pour sortir du stationnement ? Quand à d’autres, ils lavent leur voiture sur le trottoir. Est-ce que la critique est sélective, ou arbitraire ?

 

ML : alors de grâce arrétez votre critique viscérale et travaillez pour le bien du village qui en a bien besoin.

MI : Un autre dicton indique que « la critique constructive permet à ceux qui la reçoivent, de s’améliorer » Notre action est donc d’utilité publique !

 

ML : Au sujet de l'incendie de la bibliothèque , et au lendemain de cet incident, un ancien adjoint au Maire, et non des moindres aurait déclaré  "moi je sais qui c'est qui a mis le feu"  (sic)

MI : Vous le dites bien : « il aurait déclaré »…

Chacun est libre de ses propos et la diffamation est reçue par la loi selon les mêmes règles pour tous les citoyens.


S’il est vrai que nous avons bien notre idée, étayée par des éléments concrets, nous ne sommes jamais permis de les « diffuser » officiellement sur ce Blog, ni d’ailleurs officieusement auprès des citoyens. La Gendarmerie fait son travail, et l’enquête révèlera certainement la vérité des faits !

Vous pouvez trouver en page « informations légales », les noms des membres de  ce groupe d’opposition citoyenne. Si le nom de cet ancien élu y figure, indiquez-le nous !

 

ML : Vous semblez aussi critiqué les directrices  du Téléthon. Alors là c'est un comble.

MI : Montrez-nous le moindre article qui critique le Téléthon ou ses organisateurs ?

Nous avons même déploré que l’information sur les dates, et les détails de la manifestation n’aient pas été annoncées plus tôt.


Vous dites dans l’un de vos commentaires que tout le monde connaît la date depuis des années. Si cela est vrai, les détails changent et les gens ont besoin de s’organiser. Quand à y participer, encore une fois, des anciens ou des nouveaux élus sont ou ne sont pas présents. Cela se produit à chacune des manifestations d’associations ; nous en parlons plus bas.

 

ML : de grâce ayez au moins la franchise de signer votre nom car seulement le prénom laisse supposer la signature de tous les Marcel.

Personnellement j’appelle cela « être faux cul »

MI : Tous nos articles sont signés par leurs auteurs, ou quand il s’agit d’un travail commun comme celui-ci, par l’annotation : « La rédaction de Meyrargues-informations ». Si vous faites allusion aux commentaires de citoyens signant « Marcel », nous vous faisons respectueusement remarquer, que les deux seuls  commentaires signés « Marcel » sur le Blog signalent que nos observations sont à propos, ou nous souhaitent la bonne année !


On n’est malhonnête que lorsqu’on critique sans dire son nom. Nous saluons votre courage de poser votre avis à visage découvert !

 

ML : la liste serait encore longue,mais pour terminer, et en tant que Président d'une association d'Anciens combattants je dois vous posez cette question.

Pourquoi la plupart d'entre vous ne vous a-t-on jamais plus vu aux cérémonies commémoratives.

MI : Vous devez faire erreur, certains ont été présents, mais peut-être pas beaucoup plus souvent que de nombreux élus à la plupart des manifestations organisées par les autres Associations. Cherchez l’erreur !

A quoi cela sert t-il d’avoir deux associations d’anciens combattants ? Y a-t-il un positionnement politique ? Un aspect financier ? Ne serait-il pas plus judicieux d’avoir une seule et même association regroupant les anciens combattants Meyrarguais ?

 

Nous devions rétablir la vérité sur les manœuvres de l’équipe en place afin d’éclairer nos concitoyens sur les lendemains qui déchantent.

Aucun des gens de notre équipe n’a d’intérêt personnel ni d’ambition.

Nous avons certainement des quantités d’autres choses à faire, au lieu de dépenser du temps et de l’argent à dire la vérité – mais c’est aussi cela que l’on appelle l’intégrité !

 

Nous nous interrogeons, et de plus en plus de Meyrarguais avec nous : Où sont les belles promesses ? Qu’en est t-il de  la transparence tant de fois citée ?

 

La rédaction de Meyrargues-Informations


Note:  Nous n'avons rien changé aux propos de ML (Marcel LOZANO) ni à leur forme, et vous les livrons comme nous les avons reçus. 

 

 

 

 

Publié dans : Infos en continu - Par La rédaction de Meyrargues-informations
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche dans le Blog

Meyrargues en images

  • Le Stade
  • La Rivière du Vallat
  • Des Flocons sur le Château
  • Déclaration des Droits de l'Homme
  • Le Vallat à la fin de l'hiver

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recommander

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés